in

Selena Gomez attaque en justice un jeu vidéo pour usurpation d’identité

La chanteuse américaine, Selena Gomez a traduit l’éditeur du jeu « clothes forever », en justice pour avoir utilisé son image sans son autorisation.

Ils inventent un collier connecté qui traduit les miaulements de votre chat en voix humaine (Vidéo

En effet, le coupable aurait utilisé l’image de la star pour donner plus de visibilité au jeu de stylisme “clothes forever“, afin d’atteindre le plus de nombre possible de personnes, en raison de la popularité de l’artiste. 



Real Madrid : le compte Twitter du club pris au piège à son propre jeu

Hélas, Séléna Gomez n’a pas apprécié la manière de procéder de l’éditeur et a décidé de le traduire devant la justice en demandant une forte somme de plus de 6 milliards de Fcfa.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

NBA : un trophée créé en hommage à Kobe et Gigi Bryant

Coronavirus : le FMI approuve une aide de plus de 500 milliards de Fcfa pour la Côte d’Ivoire