in

Selena Gomez : «c’était ma première fois »

« Je viens de terminer de remplir mon bulletin de vote ! », a annoncé officiellement Selena Gomez sur son compte Instagram. Dans une série de trois clichés, la chanteuse pose fièrement avec un autocollant qu’elle a apposé sur son débardeur noir et sur lequel est écrit distinctement : « J’ai voté ». Elle a également partagé une photo sur laquelle, crayon en main et assise en tailleur sur le sol, elle remplit son bulletin de vote pour exprimer sa voix en Californie, où elle réside.

 

A cette occasion, elle a admis qu’il s’agissait de la première fois qu’elle participait à une élection car, comme beaucoup de personnes, elle pensait auparavant que son vote n’avait que peu d’importance. Invitée le 24 octobre dans l’émission « Voting Power Hour », elle est revenue sur son geste citoyen. En toute franchise, elle a déclaré :

 

« Honnêtement, je n’ai pas honte de le dire, mais c’était ma première fois. » Elle a ensuite ajouté : « Je l’admets maintenant, mon vote compte. Chaque petite chose compte, alors que je pense que certaines personnes se disent : ‘‘Oh, qu’est-ce que ça peut faire ?’’ Mais une fois que j’ai vraiment commencé à m’y mettre, c’est tout ce sur quoi je pouvais me concentrer ».

 

La jeune femme semble être plus mobilisée que jamais. Elle a notamment encouragé ses fans à voter à leur tour pour l’élection présidentielle américaine. Elle s’est également associée au magasin « Dover Street Market » afin de lancer une gamme de vêtements visant à pousser la population à voter. Les fonds récoltés ont ensuite été donnés à l’association « When We All Vote » (« Quand nous votons tous »), co-dirigée par Michelle Obama, incitant les électeurs à se rendre aux urnes. Autant d’initiatives qui montrent que Selena Gomez a compris qu’il était important d’exprimer sa voix lors des différentes élections.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Covid-19 : respirer un air pollué augmenterait les risques de contaminations

CPI Fatou Bensouda veut enquêter en Birmanie, l’armée s’oppose

CPI : les conseils de Fatou Bensouda à son successeur