Sénégal : Abdoulaye Wade invite les citoyens à brûler leurs cartes d’électeur

La population sénégalaise a encore démontré, ce jeudi 7 février, que Wade est dans leur cœur.

Pour son retour très attendu, il a fallu près de 5 h de temps pour effectuer la distance Aéroport Blaise Diagne-permanence Omar Lamine Badji.

Macky Sall, Abdoulaye Wade, cartes d’électeur, Sénégal
Abdoulaye Wade

La foule, constituée pour l’essentiel de jeunes, lui a clairement dit qu’elle n’attend que ses instructions.

Abdoulaye Wade veut vaille que vaille mettre à exécution son plan de sabotage de l’élection présidentielle. Et il l’a fait savoir hier, après ce retour triomphal.

. « Brûlez vos cartes d’électeur ! Saccagez le matériel électoral ! Regroupez les cartes de vos parents et mettez-y de l’essence. Je ne veux voir aucune carte. Ce sont des cartes de la fraude », a-t-il demandé à ses inconditionnels venus l’écouter à la permanence Oumar Lamine Badji.

Il persiste et signe qu’il n’y aura pas d’élection au Sénégal et estime que Macky Sall a « déjà préfabriqué ses résultats ».

À l’endroit des candidats en campagne électorale, il avertit : « Tout le monde sait que Macky a déjà son pourcentage. Certains parlent de 55 %, tandis que d’autres 65 % qu’il s’est attribué lui-même. Alors pourquoi vouloir aller se ridiculiser dès lors qu’on sait que l’élection est perdue d’avance. Que personne ne vienne me voir pour me dire quoique que ce soit sur une réélection de Macky Sall ! »

Pour lui, l’opposition doit s’unir pour obliger Macky Sall à quitter le pouvoir pour ensuite organiser des élections démocratiques.

Plus d'articles
Le buzz du moment : Theresa May, la PM britannique fait sensation sur le web