Sénégal : des «munitions de guerre» saisies au port de Dakar

Au Sénégal, une saisie d’importance a été annoncée par la direction générale des douanes : un navire transportant des « munitions de guerre » a été arraisonné le week-end dernier dans le port de Dakar.

La cargaison est estimée à trois milliards de francs CFA, près de 4,6 millions d’euros.

Le navire Eolika, battant pavillon du Guyana, venait d’Italie, selon les déclarations du capitaine, et avait pour destination supposée la République dominicaine, affirme une source bien informée.

Elle souligne que le bateau est resté près des côtes sénégalaises durant « un délai assez long », avant de faire escale au port de Dakar pour ravitaillement, ce qui a attiré l’attention des douaniers.

Les services des douanes ont donc découvert trois containers, remplis de « munitions de 9 mm et de 5,56 mm », précise notre source. Les premières sont utilisées pour des armes de poings – des pistolets – les secondes en général pour les fusils d’assaut d’origine occidentale.

Les membres d’équipage, « un ressortissant grec et trois Ukrainiens », ont été placés en garde à vue. Le procureur de la République est saisi de l’affaire.

Avec RFI

Similaires