in

Sénégal : Il ne fait pas bon ménage entre la justice et la famille Wade

Abdou et Viviane DIOUF

L’ex-Première dame Viviane Wade vient d’être condamnée à payer 200 millions de francs CFA à une société d’assurance pour des dommages et intérêt dans l’affaire de l’incendie du Lamatin Beach, affaire qui remonte à 2011.

Abdou et Viviane WADE

Viviane Wade l’épouse de l’ancien Président Abdoulaye Wade (Président du Sénégal du 1er avril 2000 au 2 avril 2012) n’a pas obtenu gain de cause dans le bras de fer qui l’oppose à la société d’assurance NSIA SA. Statuant en matière civile et commerciale, la Cour suprême a rejeté le pourvoi de Madame Wade confirmant ainsi la décision qui la condamnait à payer 200 millions de francs CFA à la société d’assurance.

La chambre civile et commerciale de la Cour suprême a débouté l’ex-première dame ce jeudi 16 août se penchant sur le recours de cette dernière contestant le jugement de la Cour d’appel la condamnant aux dépens dans l’affaire qui l’opposait à la NSIA assurance .

Selon l’information rendue publique, Viviane Wade est donc déclarée civilement responsable de l’incendie d’une partie du Lamantin beach , survenu le 14 janvier 2011 lorsque le feu qu’avait allumé son gardien de maison s’était propagé dans certaines maisons voisines et dans l’hôtel.

En première instance, l’ex-Première dame avait été blanchie. En plus, l’ancien chef de l’État Abdoulaye Wade avait dédommagé les victimes.

Mais la société d’assurance, sans doute acculée par certaines victimes assurées, ne l’entendait pas de cette oreille. Elle a fait appel. Ce qui lui a permis d’obtenir la condamnation de Viviane Wade à lui verser 200 millions. Jugement que vient de confirmer la Cour suprême. On se souvient encore des démêlées de Karim Wade fils de l’ancien Président avec la justice sénégalaise.



Phase finale nationale des championnats universitaires 2018: l’Université de Lomé rafle les deux trophées

Le frère aîné de Messi condamné par un tribunal argentin