Sénégal / Ousmane Sonko : « Pourquoi j’ai décidé de répondre à la convocation »

Ce mardi 2 février 2021, Ousmane Sonko à fait face à la presse. Comme pressenti après la déclaration de son guide religieux, Serigne Abdou Mbacké, et celle de ses avocats, le leader de Pastef a annoncé qu’il ira le mercredi 3 février 2021 répondre à la convocation de la Section des recherches de la gendarmerie de Colobane.

« J’ai décidé d’aller répondre à la convocation parce que les Sénégalais méritent d’être édifiés. Je ne fais pas confiance en la justice, mais rester silencieux ne fera que permettre aux comploteurs de faire passer un message qui est faux. J’ai reçu les guides religieux, la société civile, mes avocats m’ont parlé et il y a également eu une concertation dans notre parti.

Certains avis sont divergents, mais j’ai écouté tout le monde, surtout mes avocats, et j’ai décidé de répondre à la convocation. Ils m’ont fait savoir que nous avons un bon dossier, qui sera facilement démontrable devant toutes juridictions. Également, il ne faut pas donner à l’adversaire de créer un dossier dans le dossier.

Si je ne réponds pas, ils enverront l’armée, même si je n’appelle personne, des gens viendront et le sang coulera. Ils me condamneront pour rébellion. Ils me feront emprisonner pour 6 mois et entâcheront mon casier judiciaire, même si je ne fais rien. Et pour finir, tôt ou tard, j’irai répondre, car nous ne pouvons pas refuser indéfiniment s’ils envoient l’armée ou la gendarmerie. Donc autant répondre maintenant et éviter tout ce qui pourrait arriver », déclare Ousmane Sonko.

Avec senenews.com

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Tekno : le chanteur bien sapé sur une Vespa avec sa femme (photo)