Sénégal : un possible retour de Karim Wade au pays fait parler

Au Sénégal, une annonce des avocats de Karim Wade secoue l’opinion publique. Ces derniers estiment que leur client a recouvré ses droits et pourrait désormais être candidat à toute élection. Ils s’appuient sur l’article 32 du code électoral, consacré à la limitation de l’interdiction d’inscription sur les listes à une durée de 5 ans.

Karim Wade, rappelons-le, a été condamné en 2015 à 6 ans de prison et une très lourde amende pour enrichissement illicite. Il a été gracié par le président Macky Sall en 2016, il vit aujourd’hui en exil au Qatar.

L’argument est rejeté par certains juristes, qui soulignent que cette mesure ne s’applique que dans certains cas, pour des courtes peines. Karim Wade reste par ailleurs sous le coup d’une lourde amende de 138 milliards de FCFA.

Bénin / Infidélité : un père brûle ses 3 filles après avoir découvert le pot aux roses

Au Parti démocratique sénégalais, plusieurs responsables assurent préparer son retour, mais sans plus de précisions sur un agenda. « Evidemment, le PDS prépare son retour, assure Assane Bâ, secrétaire national chargé de la mobilisation et de la propagande. C’est une question de stratégie. La diplomatie ne se fait pas dans la rue. (…) Notre crédo, c’est la reconquête du pouvoir. »

Elle bronze seins nus sur une plage, des gendarmes la somment de recouvrir sa poitrine

Le PDS, qui a d’ailleurs repris ses activités, veut aujourd’hui regagner du terrain dans le jeu politique. Le principal concerné, Karim Wade, lui, reste silencieux.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Brésil / Football : Yaya Touré ou Mikel Obi ? Botafogo aurait fait son choix