Sénégal : Un prof de maths arrêté pour prostitution masculine

Les hommes du Commissaire Dramé de la Sûreté urbaine de Dakar ont réussi un joli coup de filet. Dans le cadre d’une enquête qu’ils ont rondement menée, ces agents assermentés ont alpagué un jeune professeur de mathématiques, rapportent des médias locaux.

Ce dernier, qui enseigne dans un collège de Pout, s’adonnait à la prostitution masculine. Pour arrondir ses fins de mois parfois difficiles, il avait inscrit son numéro de téléphone sur un célèbre site à caractère pornographique de la place, aux fins d’attirer des dames pour une relation sexuelle. Le prof-gigolo avait fixé le tarif à 25.000 Cfa la nuitée, pour « deux coups ».

Lire aussi : Les 2 frères ennemis Salva kiir et Riek Machar du Soudan du Sud au Vatican pour une ‘retraite spirituelle’

Malheureusement pour lui, la police a intercepté son numéro. C’est sur ces entrefaites, qu’un piège lui a été tendu. A. Cissokho qui ignorait le mode opératoire des flics, s’est fait ainsi prendre en filature, comme un gros nigaud. C’était à l’entrée d’une auberge située en plein centre-ville où il avait donné rendez-vous à une supposée grande dame pour une partie de plaisir. Celle-ci, qui était en réalité une policière, enquêtait sur lui afin de le mettre hors d’état de nuire.

Lire aussi : Togo-Hajj 2019 : les inscriptions ouvertes !

Son coup ayant foiré, le prof pervers a terminé la soirée, à son corps défendant, en garde-à-vue dans les locaux du Commissariat Central de Dakar. Entendu sur procès-verbal, il a fait son mea-culpa. Au vu des indices graves et concordants de nature à motiver son inculpation pour incitation à la débauche et diffusion d’images obscènes, il a été déféré au parquet.

Plus d'articles
Covid-19 : des crèmes glacées testées positives