Senzaa : l’artiste togolaise dit être la « fille » de Beyoncé

D’origine ghanéenne et togolaise, Akate H. Mehezaa Sandra dite Senzaa est très tôt tombée amoureuse de l’art. Malgré sa timidité, elle fait ses premiers pas dans la musique, dès l’âge de 13 ans.

Elle s’impose à la place de lead-vocale d’« Harmony », un groupe gospel de son église à l’époque. Ce n’est qu’après qu’elle rejoint le groupe « The Seeds », qui l’a d’ailleurs révélée au grand public.

Surnommée « The Queen », elle fait de la musique urbaine et particulièrement de l’Afrobeat afro-pop et du Dancehall.

« Je suis artiste chanteuse. Je suis aussi comédienne et model photo/vidéo… Je fais de la musique urbaine particulièrement de l’Afrobeat afro-pop et du Dancehall », se décrit Senzaa. « Je suis née avec ce désir.

J’ai toujours, depuis la maternelle, adoré tout ce qui est musique et déjà en ce temps, je saoulais mon entourage avec la chanson ! Ensuite le collège puis en fin de cycle au lycée, j’ai rejoint un groupe gospel Acapella, le groupe Harmony. J’y étais l’une des voix solo. Ce n’est qu’après que j’ai rejoint le groupe « The Seeds », qui m’a révélée au grand public… », a-t-elle raconté.

Avec le groupe « The Seeds », elle enregistre deux albums et participe à des tournées américaines. Elle est même lauréate des trophées SICA au Bénin, en 2009. Aujourd’hui, Senzaa évolue en solo.

« Ma carrière solo a pris un grand coup, parce que je n’ai pas toujours eu la chance de tomber sur des personnes vraiment déterminées à bosser. D’où mon inconsistance… Mais je suis en train d’y remédier », dit-elle. Senzaa a un rêve : celui de marcher sur les traces des légendes de l’industrie musicale mondiale comme : « Beyoncé que j’appelle ma mère… Fela Kuti du Nigeria et aussi Angélique Kidjo ».

Depuis le début de sa carrière solo, Senzaa a enregistré plusieurs chansons célèbres, dont « Otsi mgbe », Mgbongo chobi », « Paparazzi », « Alogbalo », « Ewoena », « Comportement », « Pour toi », « Evenam », « Queen » ou encore « Odéka ». Ce single, en featuring avec Zaga Bambo, relate une histoire d’amour. Actuellement, Senzaa est en pleine finition d’un album EP, « Logone Girl », dont la date de sortie n’a pas encore été révélée. Senzaa, c’est aussi le cinéma.

En effet, c’est en 2018 que Senzaa fait ses débuts dans le cinéma, apparaissant dans la série camerounaise « Aïssa » où elle tient le rôle principal, incarnant « Aïssa », une jeune fille à la fleur de l’âge qui a perdu sa mère, à 17 ans. Après cet épisode douloureux, la jeune fille passionnée de musique doit aller vivre chez son père, dont elle ignorait l’existence. Une belle expérience pour la nouvelle reine de l’art togolais.

Similaires