Shatta Wale “entre la vie et la mort” : l’artiste ghanéen “fusillé”

Il y a quelques semaines, un prophète ghanéen du nom de Stephen Akwasialias Jesus Ahoufe, avait prédit que le musicien de dancehall Shatta Wale, de son vrai nom Charles Nii Armah Mensah Jr, serait abattu.

Il a dévoilé cette prophétie funeste lors d’une interview sur Accra FM le mardi 28 septembre.

Il a comparé la prophétie funeste de Shatta Wale à la mort de la star sud-africaine du reggae, Lucky Dube, qui a été abattu dans la banlieue de Johannesburg à Rosettenville le soir du 18 octobre 2007.

Surpris ont donc été les fans qui viennent d’apprendre par le bias de Nana Dope, l’assistant personnel de Shatta Wale, qui vient  d’affirmer que son patron a été abattu en ce jour du 18 novembre à Accra alors qu’il conduisait. 

Selon Nana Dope, Shatta Wale a depuis été admis dans un service d’urgence. 

Aussi, il semblerait que la vidéo des faits soit relayée sur la toile. Nana Dope a donc invité les internautes à ne pas la partager. 

“S’il vous plaît, ceux qui font circuler la vidéo devraient s’arrêter gentiment !! je crois que le roi va sortir vivant !!! Gardez-le dans vos prières ! ils ne pourront jamais abattre un homme bon !!! Shatta Wale est plus fort que cela alors mettez-le dans vos prières”, a-t-il écrit sur son compte Snapchat.

Plus d'articles
LdC/ PSG – Dortmund : la mauvaise nouvelle est tombée !