>

Shatta Wale : “Parfois, j’ai l’impression d’être dans la mauvaise profession…”

Partager l'article sur :

Le plus souvent, le controversé musicien ghanéen de dancehall, Shatta Wale, s’est toujours plaint du niveau de haine qu’il reçoit dans l’industrie du divertissement.

Selon le chanteur, cela lui donne parfois l’impression d’être dans la mauvaise profession.

Il est l’une des célébrités les plus critiquées du secteur et il a été impliqué dans d’innombrables controverses, la plus récente étant le fait qu’il n’ait pas participé à la Hogbetsotso Beach Rave malgré un accord avec les organisateurs.

Mais en abordant l’incident, Shatta Wale s’est demandé pourquoi les gens pensent qu’il s’est délibérément absenté sans en connaître les raisons.

« Oh Ghana. Parfois, les gens font des choses et se disent que j’ai choisi la mauvaise profession. Mais je sais que je n’ai pas choisi la mauvaise profession parce que je suis destiné à la grandeur. J’ai tellement de détracteurs qui ont de mauvaises pensées à mon égard. Mais je remercie Dieu que ceux qui veulent apprendre et m’écouter le fassent », a-t-il déclaré lors d’un Facebook live.

Evoquant les principales raisons pour lesquelles il n’est pas monté sur scène lors de la Hogbetsotso Beach Rave, l’artiste a déclaré que les organisateurs lui avaient manqué de respect.

« C’est le spectacle pour lequel ils m’ont engagé. Nous ne sommes pas allés saluer les gens… Je sais combien les gens m’aiment et je sais que je dois me mêler à la foule. Tout le monde va te parler et ta voix va se déformer. Je voulais garder l’énergie pour mes adorables compatriotes de Volta.

Quand je leur ai demandé s’il y avait quelque chose que je leur avais dit avant de venir, j’ai entendu l’un des organisateurs dire que si je ne venais pas à la station de radio, ils ne m’emmèneraient pas dans ma chambre d’hôtel. Donc, vous attendez de moi que je porte tous les bagages avec lesquels je suis venu à la station de radio ? », a-t-il exprimé pendant le live Instagram.