Les membres du groupe ”Kiff no beat”, dans une interview accordée à un media ivoirien, ont posé leurs conditions pour faire la paix avec Arafat dj.


Les Kiff no beat: ”Arafat dj nous a fait beaucoup de mauvaises choses”
Ce n’est plus un secret pour personne, Arafat dj et les kiff no beat ne sont plus en odeur de sainteté. Et cela s’est confirmé récemment puisque le clan du leader de la Yorogang et celui des 5 loups ont failli s’affronter dans un bar à Cocody. Lors d’une émission sur vibe radio, Arafat dj avait traité les 5 loups du rap ivoire d’ingrats.

Lire aussi Monnaie unique de la CEDEAO : des résolutions à prendre ce samedi

”Ces petits là n’ont pas été reconnaissants vis-à-vis de moi. Ils venaient pleurnicher chez moi pour que je puisse les aider à lancer leur carrière, faire un feat avec eux. Quand j’ai accepté de les aider à sortir ”Approchez- regardez”, ils ne m’ont pas payé un rond. Je l’ai fait avec le cœur. Je sais le nombre de fois qu’ils ont voyagé avec ce son … Je croyais que c’étaient mes bons petits… J’ai même des appareils encore avec eux. Ces petits, m’ont trahi”, a laissé entendre Ange Didier Houon qui reprohe aux jeunes rappeurs d’avoir participé au Primud 2018 alors qu’il avait appelé au boycott.

Quant aux membres du groupe Kiff no beat, ils sont revenus sur cette guéguere dans une interview vidéo accordée à lifeTv, expliquant que ces clashs ne sont nullement liés à la promotion de leur nouvel album intitulé ” Bledard is ths new fresh. ”Nous ne sommes pas en clash avec Arafat par rapport à l’album. Lorsque nous avons fait la dédicace de l’album, il s’est présenté sur les lieux. Après c’est lui qui nous cherche des histoires. Nous, nous essayons de travailler sur notre album comme nous pouvons”, a declaré Didi B. avant d’ajouter que le boss de la Yorogang y est aussi pour quelque chose dans cette guéguerre.

”Nous ne pouvons pas nous permettre de repondre à un grand frère avec qui nous avons fait un featuring. C’est parce qu’il y a des choses qui se sont passées en dessous”, a-t-il déclaré.

Lire aussi Soutien d’Arafat à Krepin Diatta : des internautes lui rappellent ses injures à l’endroit de Maria Mobil

Poursuisant Didi B., au nom du groupe Kiff no beat, s’est dit prêt à faire la paix avec Arafat dj, mais à une condition. ”C’est possible s’il reconnaît, et s’il s’excuse pour ce qu’il nous a fait. Ce que les ivoiriens ne savent pas, ils nous a fait beaucoup de choses, mais nous n’avons pas envie d’en parler parce qu’il y a mieux à faire”, a ajouté Didi B.

Avec Afrique sur 7