Situation au Liban : Emmanuel Macron promet 100 millions d’euros d’aides directes

Le président français Emmanuel Macron a réuni, ce mercredi 4 août, les représentants d’une quarantaine d’États et d’organisations internationales en distanciel pour apporter une nouvelle aide d’urgence aux Libanais, un an après l’explosion du port de Beyrouth.

En introduction de la conférence, Emmanuel Macron a annoncé une aide de 100 millions d’euros de la part de la France et l’envoi de 500 000 doses de vaccins contre le Covid dans les prochaines semaines.

Un an jour pour jour après l’explosion qui a détruit le port de Beyrouth et une partie de la ville, au Liban, Emmanuel Macron a convoqué une nouvelle conférence internationale de soutien à la population. Le chef de l’État français a réuni une quarantaine d’États et d’organisations internationales en distanciel.

En introduction, le chef de l’État a rappelé qu’il s’agissait d’une « conférence des gestes concrets, des actes. Il faut partir des besoins réels identifiés par les Nations Unies » pour aider la population.

100 millions d’euros pour la population

Emmanuel Macron a promis le versement de « 100 millions d’euros dans les mois qui viennent » de la part de la France pour soutenir la population, durement touchée par les crises économique et politique du Liban. « Cette aide portera sur l’éducation, l’aide alimentaire, a précisé le chef de l’État. La santé restera aussi une priorité absolue. » 500 000 doses de vaccin contre le Covid-19 seront aussi envoyées dans les prochaines semaines au Liban.

Avec Ouest France

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
PSG : Édouard Philippe “fasciné” par l’exploit de Kylian Mbappé