Sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO ce samedi 14 septembre au Burkina Faso

Des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO sont attendus ce samedi à Ouagadougou pour un sommet extraordinaire sur la lutte contre le terrorisme dans l’espace sous régional. Ce sommet avait été annoncé au cours de la dernière session ordinaire tenue en juin dernier à Abuja.

Lire aussi : « Messi m’a dit : ‘toi, tu es vraiment nul en football !»

Selon la présidence nigériane, à Ouagadougou, les dirigeants de la CEDEAO devront adopter un plan d’action prioritaire contre le terrorisme et mettre en place un mécanisme de suivi de la mise en œuvre des mesures adoptées pour assurer une paix durable dans la sous-région.

En effet, face à la menace croissante du terrorisme dans la sous-région, les dirigeants ouest-africains avaient demandé au Sommet de passer en revue les différentes initiatives prises jusqu’à présent et de redéfinir les domaines d’intervention prioritaires pour endiguer les attaques inquiétantes dans la région.

Lire aussi : Ghana : A 22 ans, elle révèle avoir couché avec 727 hommes pour … ; et menace (vidéo)

Avant ce sommet extraordinaire, le Conseil de Médiation et de Sécurité de la CEDEAO a tenu le 12 septembre dernier une rencontre pour réaffirmer la détermination des États membres de la communauté à œuvrer collectivement pour prévenir et combattre plus efficacement le terrorisme, renforcer la coopération et la coordination et redéfinir les domaines prioritaires des États.

Plus d'articles
Etude : dormir 43 minutes de plus par nuit serait bénéfique pour la santé