Sommet Afrique-France : ” les 11 jeunes ne venaient pas tous d’Afrique” ; l’un des participants fait de troublantes révélations sur l’organisation

Le sommet France-Afrique  s’est tenu à Montpellier en France avec la participation de plusieurs jeunes du continent africain.

Pour la première fois, le président français Emmanuel Macron a plutôt invité des jeunes aux dépens des chefs d’État africains.

Les débats ont été intenses lors de la plénière ayant regroupé 11 jeunes qui devraient débattre face au président Emmanuel Macron.

Pendant que certains se demandent sur quelle base ces onze jeunes ont été choisis, l’un des participants à ce sommet a tenu à éclaircir les choses.

Rodrigue Akolly puisque c’est de lui dont il s’agit, était dans la délégation togolaise. Il s’est exprimé sur les ondes de la radio Victoire FM. Voici sa version des faits :

À un moment donné, je m’étais replié. Les 11 jeunes ne venaient pas tous d’Afrique. La plupart, ce sont des jeunes qui ont la nationalité française et qui vivent en France, mais qui sont d’origine africaine. 

Même la dame malgache vivait à Paris et elle est plutôt la marraine du sommet. C’est ce qui m’a un peu tiqué, les 11 ne viennent pas tous du continent”, a-t-il déclaré.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
CPI : Voici les motifs de l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé déposés par le juge Cuno ce mardi 16 juillet