Aux États-Unis, une  femme n’a pas aimé que son homme refuse de lui faire un cunnilingus.

Dans cet état de fait, l’Américaine, Amy Parrino, a utilisé ses fesses pour étouffer le compagnon insoumis.



Qui est la Nigériane Jessica Edosomwan, la femme la plus recherchée en France ?

Selon le site britannique, Daily mail, qui relate les faits, furieuse après son homme qui a tenté de se soustraire à elle, Amy Parrino a, toute nue, poursuivi son compagnon. Une fois entre ses griffes, le malheureux homme a reçu en plein visage les fesses de sa compagne exigeant qu’il lui bouffe une partie des popotins.

Au tribunal, le violeur apprend que la jeune femme avait le VIH/SIDA et l’Hépatite

Étouffé mais pas tué, la victime déclare que ce n’est pas la première fois qu’elle subit des violences de sa compagne. Avant de recevoir les fesses dans le visage, l’infortuné a d’abord été fouetté à coups de ceinture par sa femme autoritaire.

Condamnée à trois ans de prison, elle a vu sa peine commuée  en cinq ans de probation et pourra donc recouvrer sa liberté bientôt. Reste à savoir si elle n’usera plus de ses fesses pour étouffer un autre homme.