Spéciale présidentielle 2015 : la CENI est fin prête

Issifou Taffa Tabiou
Issifou Taffa Tabiou

La presse togolaise dans son ensemble, les observateurs tant nationaux qu’internationaux ainsi que les divers acteurs du jeu électoral se sont retrouvés ce jeudi, 23 avril 2015 au siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à Lomé pour une rencontre d’échange et d’informations. Le point des activités préparatoires du scrutin présidentiel du 25 avril a été le centre des débats de cette séance présidée par M. Issifou Taffa Tabiou, Président de la CENI.
D’entrée, le président de la CENI a fait un récapitulatif, chiffres à l’appui du fichier électoral révisé et consolidé avec l’appui des organes techniques et la mission de l’OIF qui se présente comme suit : « …3509258 électeurs dont 1807166 femmes et 1702092 hommes. Le nombre de centres de votes étant de 4112 et celui des bureaux de vote de 8994…»
Des modalités de vote, il a rappelé que le scrutin se déroulera sur deux jours : Le mercredi 22 avril, pour le vote par anticipation des forces de l’ordre et le samedi 25 avril pour la population civile. Des dispositions ont aussi été prises pour désengorger les bureaux de votes à très forte concentration de votants. Les questions des hologrammes d’authentification des bulletins, de la qualité de l’encre indélébile et de la ‘’façon pratique’’ de voter ont aussi été abordées.
La question qui titille toujours les lobes et qui représente la pointe de discorde entre les candidats et au sein même de la CENI est le mode de transmission et de gestion des résultats du scrutin. Le rappelant dans sa déclaration, le Président de la CENI déclare que : « …les articles 102 et 103 du code électoral précisent les modes de transmission des résultats après le dépouillement du vote. » qui se fait sur la base uniquement des Procès Verbaux des opérations de chaque bureau de vote.
Voulant migrer vers la modernité, la CENI a adopté le Système Unifié de Collecte et de Centralisation pour les Elections et les Statistique ‘’SUCCES’’ en complément à la compilation des Procès Verbaux en papier.
(NDLR : mis sur pied par M. Agbanahi Clément, expert béninois auprès de la CENI et de l’ONU, le système SUCCES viserait principalement à sécuriser les résultats des bureaux de vote, en collectant avec un téléphone simple utilisé par deux membres du bureau de vote de tendance politique opposée, les résultats avant le transport de l’urne vers la Commission Electorale Locale Indépendante (CELI). De fait, chaque électeur qui le souhaiterait, pourra en envoyant son numéro de carte d’électeur par SMS au numéro 1010, recevoir les résultats de son bureau de vote. Cette méthode a déjà été utilisée en 2013 pour les législatives)
Les objectifs visés par ‘’SUCCES’’ exposés, le Président de la CENI a tenu à rappeler que «…SUCCES ne remplace pas les dispositions du code électoral, mais permet de tirer le meilleur profit possible des technologies de l’information et de la communication pour la transmission et la gestion du scrutin ».
Il a souhaité à tous que le climat de paix qui prévaut puisse se consolider en cette fin de campagne et que la page des élections émaillées de violences soit définitivement tournée.
Pap Jo

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
La liste des récompensés AMA 2015