Stars : ” Samuel Eto’o est venu me voir avec des gardes… Il menaçait” ; quand la légende semait la terreur chez ses coéquipiers

Lors d’une récente interview, l’ancien défenseur Anji Yuri Zhirkov a parlé du conflit qui avait existé entre lui et l’ancien attaquant du club de Makhatchkala Samuel Eto’o.

– Vous avez eu un scandale avec Eto’o. Que s’est-il passé??

– Il y a eu un match avec Kuban, le score était de 1 : 1. J’ai marché sur le flanc et j’ai donné Eto’o à la tête, et il a manqué et a dit : “Donnez-moi une passe basse!”. J’ai répondu : “C’est quoi le fond ? Il m’en a donné un normal!”. Puis nous sommes entrés dans la pièce sous les gradins, je me suis calmé, et il est venu avec les gardes : “Je vous ai dit de le donner !”

J’ai répondu : « Sortez d’ici ! »  et ils m’ont bousculé. Le lendemain, Guus Hiddink nous a appelés tous les deux, mais il n’est pas venu. Avec Samuel, nous avons tout décidé.

– Eto’o s’est comporté avec arrogance ?

– Il était considéré comme le leader de l’équipe. Oui, j’ai entendu une histoire selon laquelle il menaçait les jeunes joueurs qu’ils ne joueraient pas s’ils ne le passaient pas… Mais il ne me l’a pas dit. Je lui donnais des colis tout le temps. À cheval.

– Il s’est envolé avec son jet, et non avec d’autres joueurs. Comment l’équipe a-t-elle réagi à cela ?

– Pour moi, pas de différence. On lui donnait un week-end après les matchs tout le temps, et il s’envolait quelque part pour une journée de repos. Pas une station balnéaire, mais de bonnes conditions, a déclaré Zhirkov sur la chaîne YouTube “Sychev podcast et Denis Kazansky”.

Le footballeur camerounais a joué pour Anji de 2011 à 2013, a disputé 73 matchs, marqué 36 buts et fait 16 passes décisives.

Zhirkov a joué 63 rencontres pour les résidents de Makhatchkala, a marqué 3 fois et a donné 15 passes décisives.

Avec thegoaspotlight

Plus d'articles
Diagnostiquée anorexique, elle découvre sa véritable maladie grâce à « Grey’s Anatomy »