in ,

Steve Bannon, ex-conseiller de Trump, arrêté

Steve Bannon, ancien conseiller de Donald Trump, et 3 autres personnes ont été inculpés pour détournement de fonds versés via un site de financement participatif censé contribuer à la construction d’un mur à la frontière américano-mexicaine, rapporte l’AFP citant la procureure fédérale Audrey Strauss.

Donald Trump dit suivre la situation « de très près » en Biélorussie

L’un des architectes de la campagne présidentielle de Trump en 2016 est accusé d’avoir, avec trois autres responsables du site We Build The Wall (Nous construisons le mur), « détourné de l’argent de centaines de milliers de donateurs », a indiqué la procureure.



« Les mis en cause ont escroqué des centaines de milliers de donateurs, capitalisant sur leur intérêt à financer un mur frontalier pour collecter des millions de dollars, sous le faux prétexte que tout cet argent serait dépensé pour la construction », constate-t-elle.

Accord nucléaire : Trump voudrait rencontrer Poutine avant la présidentielle

Steve Bannon, ainsi que Brian Kolfage, Andrew Badolato et Timothy Shea, sont ainsi accusés de complot en vue de commettre une fraude électronique et de complot en vue de blanchiment d’argent. Chaque accusation est passible d’une peine d’emprisonnement maximale de 20 ans.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sylvie Tellier : une photo de l’ancienne Miss France embarrasse les internautes

Arsène Wenger révèle les vrais problèmes du FC Barcelone