Crédit Photo : Tribune de Genève

Suède : Magdalena Andersson devient la première femme à être élue Premier ministre

Le parlement suédois a élu mercredi 24 novembre la chef du parti social-démocrate et actuelle ministre des Finances, Magdalena Andersson, première femme Premier ministre du pays.

Andersson succédera au Premier ministre sortant Stefan Lofven après qu’un total de 117 députés ont voté pour elle, tandis que 57 se sont abstenus, 174 ont voté contre et un était absent.

Dans le système suédois, un candidat au poste de Premier ministre n’a pas besoin du soutien d’une majorité au parlement, il a juste besoin de ne pas avoir une majorité – ou 175 voix – contre lui.

L’homme de 54 ans, qui a pris la tête des sociaux-démocrates au début du mois, a conclu un accord avec le Parti de gauche mardi 23 novembre pour augmenter les retraites en échange de son soutien lors du vote de mercredi.

Elle avait auparavant reçu le soutien du partenaire de coalition des sociaux-démocrates, les Verts, ainsi que du Parti du centre.

Cependant, Andersson a subi son premier revers avant même son élection mercredi.

Le Parti du centre a annoncé que même s’il ne s’opposerait pas à Andersson lors du vote pour le Premier ministre, il retirerait son soutien au budget du gouvernement qui sera voté plus tard mercredi, en raison des concessions faites à la gauche.

Cela signifie qu’Andersson devra probablement gouverner avec un budget présenté par les conservateurs de l’opposition, les démocrates-chrétiens et les démocrates suédois d’extrême droite.

Andersson prendra officiellement ses fonctions et présentera son gouvernement le vendredi 26 novembre.

Stefan Lofven a démissionné le 10 novembre après sept ans en tant que Premier ministre dans le cadre d’une décision largement attendue visant à donner à son successeur le temps de se préparer aux élections générales de septembre 2022.

Bien qu’elle soit une nation qui a longtemps défendu l’égalité des sexes, la Suède n’a jamais eu de femme comme Premier ministre.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara dîne chez Emmanuel Macron