Suicide d’un enseignant à Parakou ; l’émouvante lettre laissée

Énième cas de suicide enregistré dans le rang des enseignants du pays de Patrice Talon. Cette fin de semaine, un enseignant aux initiales K. J-B vivant à Parakou s’est donné la mort après avoir laissé une lettre.

C’est sur les lieux du décès que des agents venus enlever le corps ont découvert cette correspondance dans laquelle le défunt s’adresse à ses proches.

Dans la note, rédigée sur deux pages, la victime a demandé à ses sœurs de « tout faire » pour rembourser les 30 mille Frs Cfa qu’il doit à dame Matéga.

Il n’a pas précisé dans cette note les raisons de son acte. Mais tout porte à croire, que ses conditions de vie en seraient la cause. Dans tous les cas, rien ne saurait justifier un suicide.

Plus d'articles
Brenda Biya : coup dur pour le couple présidentiel, la fille de Paul Biya …