Sur Twitter, Elon Musk appelle à « dissoudre Amazon »

Au début de la semaine, Elon Musk a partagé un message dans lequel il indiquait qu’il allait s’éloigner de Twitter durant une période. Il n’a fallu que quelques jours pour que le patron de SpaceX revienne sur le réseau social et partage de nouveaux messages.

Tesla : Le milliardaire Elon Musk recrute ; il se fiche du diplôme

Elon Musk a réagi suite à des tweets d’Alex Berenson, un ancien journaliste du New York Times qui indiquait qu’Amazon avait refusé de commercialiser son livre portant sur le coronavirus.

Il a partagé une capture d’écran accompagnée d’un court message dans lequel il dit au sujet du groupe américain : « Je ne peux pas y croire. Ils l’ont censuré ». Dans l’email reçu par la société, il est précisé que l’ouvrage ne répondait pas aux directives, si bien qu’elle ne vendrait pas le livre en question sur son site web.

Elon Musk a rapidement réagi au tweet d’Alex Berenson en invectivant le patron d’Amazon, dans lequel il a indiqué : « C’est insensé Jeff Bezos. Il est temps de dissoudre Amazon. Les monopoles ont tort ! ».

De son côté, Amazon a ensuite expliqué qu’il s’agissait d’une erreur et que le livre avait été remis à la vente. La firme ne s’est pas exprimée sur les tweets rageurs d’Elon Musk à son égard.

Le patron d’Amazon débourse plus de 9 milliards de FCFA pour se faire un logement de rêve à New York

Toutefois, on peut supposer sans se tromper qu’Elon Musk n’évoquait pas seulement son désarroi face aux tweets de Berenson. Ce dernier souligne d’ailleurs qu’une forte rivalité oppose Jeff Bezos au patron de SpaceX, car plusieurs de leurs projets respectifs sont concurrents.

Il indique à ce sujet, encore sur Twitter : « Le tweet d’Elon est une réaction instinctive à quelque chose de stupide, mais la ‘rivalité’ entre Jeff Bezos et Elon Musk est plus ancrée que jamais ».

Plus d'articles
Togo / Fêtes de fin d’année : Kodjovitoguin appelle la diaspora à la prudence (vidéo)