Tchad Après la mort d’Idriss Déby Itno ; un nouvel homme fort prend le pouvoir

Tchad : Après la mort d’Idriss Déby Itno ; Qui est Mahamat, le nouvel homme fort qui prend le pouvoir ?

Changement à la tête du Tchad. Après l’annonce du décès du président Maréchal Idriss Déby Itno ce mardi 20 avril, des suites d’une blessure au front, un nouvel homme fort prend le pouvoir.

Il s’agit de son fils Mahamat Idriss Déby Itno, souvent appelé Mahamat Kaka, responsable de la garde présidentielle, qui a été désigné comme son successeur par le Conseil militaire. Il dirigera une transition ouverte dans le pays pour une durée de 18 mois.

Le président tchadien qui s’était rendu personnellement au front pour combattre les rebelles du FACT ne pourra pas revenir pour briguer son 6e mandat pour lequel il a été élu avec 80% des suffrages.

Qui est Mahamat Idriss Déby Itno, le nouvel homme fort du pays

Militaire avec grade de Général 4 étoiles, Mahamat Idriss Déby Itno est âgé de 37 ans. Élevé par la mère du chef de l’État, il a pour cette raison comme surnom Mahamat Kaka (kaka signifiant « grand-mère » en arabe tchadien).

Le jeune homme a ensuite suivi les cours du Groupement des écoles militaires interarmées du Tchad puis a fait un bref passage au lycée militaire d’Aix-en-Provence. Dès son retour au pays, son père le verse dans la Direction générale de service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), la garde prétorienne du régime.

En mai 2009, il participe à la bataille victorieuse d’Am-Dam contre une coalition rebelle menée par Timan Erdimi, dans l’est du Tchad.

Dès 2010, il reçoit au sein de la DGSSIE le commandement de l’escadron blindé et des gardes du corps. En 2012, il est ensuite nommé à la tête du groupement numéro 1 de la DGSSIE (sur trois groupements), chargée de la sécurité du palais présidentiel.

En 2013, il est nommé au poste de commandant en second des Forces armées tchadiennes en intervention au Mali (Fatim), dans le nord du Mali, sous les ordres du général Oumar Bikomo, mais en serait le chef officieux.

Plus d'articles
Football : le divorce entre Choupo-Moting et le PSG consommé