in ,

Tchad : l’armée libère 12 otages civils

Le gouvernement tchadien a annoncé ce vendredi 25 septembre 2020, la libération de 12 otages civils, dont 9 enfants et 3 femmes par son armée le jeudi. L’opération a permis de neutraliser 20 combattants du groupe Boko Haram.

Les combats ont eu lieu dans la zone du lac Tchad. Elle s’étend aux confins de 4 pays : le Tchad, le Niger, le Cameroun et le Nigeria où les djihadistes sont très actifs.

Les otages ont été enlevés le 17 septembre par des éléments de Boko Haram dans l’attaque d’un village, comme ils le font fréquemment.

France : nouvelle attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo

L’insurrection de Boko Haram est née en 2009 dans le Nord-est du Nigeria avant de se propager dans les pays voisins, au Cameroun, au Niger et au Tchad.

Depuis cette date, plus de 36.000 personnes (principalement au Nigeria) ont été tuées, et 3 millions ont dû fuir leur domicile, selon l’ONU.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Rebondissement dans l’affaire Raoul Le Blanc : cette somme restituée à la famille d’Omar B

Game of thrones : le spin-off de la série à succès a démarré