in

Tchad : 15 jours de prison pour non respect du port de masque

La lutte pour venir à bout du coronavirus incombe à tout le monde et tous les moyens sont permis pour faire respecter les mesures. Le gouvernement tchadien a pris des mesures restrictives à travers la voix du ministre de la Défense et de la Sécurité, Mahamat Abali Salah.

Ainsi, «toute personne (qui) ne respecte pas le port du masque sera punie d’une amende de 2.000 francs CFA (3,5 euros) et pourra l’être en outre de l’emprisonnement jusqu’à quinze (15) jours au plus».

Coronavirus : de faux policiers français escroquent des étudiants chinois

Vu que le respect du port de masque est peu observé dans les rues de Ndjamena et confirmé par un journaliste de l’AFP, cet arrêté permettra de ramener dans les rangs les contrevenants à la décision du port obligatoire des masques, signée le jeudi. 

RDC / Détournement de fond : le procès de Vital Kamerhe reporté

Le Tchad enregistre actuellement 384 cas dont 32 décès et 52 guérisons pour une population de 16 millions d’habitants.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Une dame de 92 ans violée dans son Ehpad à Paris par un aide-soignant de 63 ans

Billie Eilish profite du confinement pour composer de nouveaux titres