TDM, un outil pour promouvoir l’entrepreneuriat dans l’espace UEMOA

Maxime Marius Minasseh, promoteur de la foire Adjafi ce lundi 29 août
Maxime Marius Minasseh, promoteur de la foire Adjafi ce lundi 29 août

Les jeunes entrepreneurs et exposants de la foire Adjafi ont été entretenus, ce lundi 29 août dans la salle de conférences de l’espace forain,  sur les projets et programmes de l’UEMOA pour la promotion des jeunes entrepreneurs.

Cette rencontre est à l’initiative des organisateurs de cette vitrine de promotion de l’entrepreneuriat au Togo en collaboration avec la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA, un organe consultatif et un lieu privilégié de dialogue entre la Commission de l’UEMOA et les principaux opérateurs économiques des pays membres de l’espace économique.  Elle a permis essentiellement de faire découvrir à ces jeunes entrepreneurs, les outils mis à leur disposition par la Commission de l’UEMOA pour faire évoluer leurs entreprises.

Entre autres, le TDM (Talents du Monde), qui est un programme de formation  alliant management, organisation du travail, connaissance de l’entreprise et citoyenneté, a été présenté par Mme Mariétou Coulibaly Amegnezin, économiste à la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA. Son objectif est de permettre aux jeunes chefs d’entreprise de développer dans leur pays leurs activités et leurs compétences. Il leur permet  également  de tisser des réseaux avec des entreprises de la sous-région ouest-africaine ; ceci pour permettre d’une part la libre circulation des biens et des personnes, et d’autre part d’internationaliser leurs entreprises.

Pour Maxime Marius Minasseh, promoteur de la foire Adjafi, cette communication est une aubaine pour nous jeunes entrepreneurs dans la mesure où elle nous permet de développer davantage nos entreprises. « J’invite donc tous les jeunes chefs d’entreprise à s’approprier de ce programme, ou plutôt aller à la recherche de ces informations mises à leur disposition (…) Il ne faut jamais hésiter à présenter ses projets au programme Talents du Monde », a-t-il motivé.

Il faut noter que tôt dans la matinée de ce lundi, les jeunes entrepreneurs avaient assisté à une formation sur les professions de guichetier, caissier qualifié et de gestionnaire d’affaires, animée par un représentant de l’Institut de formation bancaire Crédo (IFBC).

Accédez au site de la foire Adjafi

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
République Centrafricaine : l’UE annonce une formation pour les forces de sécurité intérieure