in ,

´Teacher Dogbo’, le nouveau dispensaire qui donne du sourire aux populations de Dokplala

Le nouveau dispensaire

La population de Dokplala ne parcourra plus trois (3) kilomètres avant d’avoir accès aux soins de santé.

Le village dispose d’un nouveau dispensaire depuis ce dimanche 2 septembre 2018.

La population de Dokplala située dans le canton de Badja, a réceptionné ce 2 septembre, ‘Teacher Dogbo’, un nouveau dispensaire et ce nouveau joyau est un don de M. Auguste Yao Dogbo, un fils de la localité qui fait la joie de la population au travers de ses actes humanitaires.

Estimé à hauteur de près de 26.000.000 FCFA, ‘Teacher Dogbo’ dispose de six (6) salles dont trois (3) spacieuses et une salle de consultation.

L’objectif est de venir en aide à cette population qui parcourait depuis des années, une distance de trois (3) kilomètres pour se rendre dans un centre de santé.

M. Auguste Yao Dogbo
M. Auguste Yao Dogbo

« Sachant que le village n’a pas de dispensaire et que pour accéder à des soins, il faut parcourir trois (3) kilomètres, j’ai décidé d’offrir un dispensaire au village de Dokplala. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé à la population de prier pour moi pour que je puisse arriver. Et voilà, c’est arrivé aujourd’hui », a confié M. Auguste Dogbo.

« L’accès à ce dispensaire est gratuit. J’ai pris l’engagement avec cette population de l’aider jusqu’à ce que les autorités puissent nous venir en aide. Nous le ferons aussi longtemps que nous serons sur nos deux pieds et en mesure de travailler. Les populations viendront gratuitement dans ce dispensaire et elles achèteront les médicaments comme cela se fait partout. Ce que nous pouvons nous- mêmes avoir et à leur offrir, nous le ferons sans état d’âme », a-t-il ajouté.

L’inauguration a vu la participation officielle des autorités dont M. Kodjo Adedze, Commissaire général de l’Office togolais des recettes (OTR) qui a d’ailleurs salué cet acte humanitaire et historique de M. Auguste Dogbo.

Pour M. Adedze Kodjo, « nous pouvons avoir nos gratte-ciel dans nos capitales, nous pouvons en avoir en Europe, mais si nous ne savons pas nous occuper du milieu qui nous a vu naître, nous serons les plus inutiles possibles dans la vie ».

´Teacher Dogbo’, le nouveau dispensaire qui donne du sourire aux populations de Dokplala
Vue partielle du Groupe artistique ‘Mawu fe Nuse’

Le nom ‘Teacher Dogbo’ vient en hommage au défunt père du donateur, qui a servi en tant qu’enseignant et catéchiste de l’Église évangélique Presbytérienne du Togo.

Les populations sont conviées à faire un bon usage de ce dispensaire.

Rappelons que la célébration a été animée par des prestations de diverses chorales dont le prestigieux Groupe artistique « Mawu fe Nuse ».



Saham Ad
Image d'illustration

YouTube veut acquérir du contenu original africain

Messi, football, record

FC Barcelone : Lionel Messi bat un nouveau record !