Crédit photo : apkbigs

Technologies : mauvaise nouvelle pour les utilisateurs de WhatsApp GB et d’autres applications modifiées

C’est clair que Facebook ne peut plus tolérer le développement des applications WhatsApp modifiées à l’instar de GB.

Dans un court message, la mère des réseaux sociaux et propriétaires de WhatsApp depuis un moment a prévenu qu’utiliser les fonctionnalités les plus intéressantes de ces applications modifiées peut désormais vous valoir une exclusion définitive de l’application.

“Ne tentez pas d’envoyer des messages en nombre, de faire des réponses automatiques, ou des appels automatiques en utilisant WhatsApp. WhatsApp utilise à la fois des technologies de machine learning et les signalements des utilisateurs pour détecter et bannir les comptes qui envoient des messages indésirables”, explique la filiale de Facebook.

Et d’ajouter : “Cela comprend le fait de contacter de manière systématisée les utilisateurs dans des manières qu’ils sont susceptibles de ne pas vouloir. De la même manière, ne créez pas de compte ou de groupes de manière automatisée et n’utilisez pas de versions modifiées de WhatsApp”.

GB WhatsApp n’est pas la seule application WhatsApp modifiée, elle n’est d’ailleurs pas directement visée par la missive qui concerne l’ensemble des versions modifiées de WhatsApp et les dispositifs qui permettent de réaliser des envois de masse via WhatsApp.

L’utilisation même accessoire de ce type de solution risque désormais de causer votre exclusion. Reste que l’on comprend en lisant le libellé du message que Facebook cherche surtout à lutter contre le phénomène, il est vrai très agaçant des spammeurs.

Il semble dès lors possible de continuer à utiliser ces applications du moment que vous n’utilisez que marginalement leurs fonctionnalités supplémentaires.

Avec afrikbuzz.com

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo/Élections législatives 2018 : l’encre indélébile est arrivée !