Bilan : L’opérateur Togocom se jette des fleurs

« 70% des clients ont déjà constaté une amélioration notoire de la qualité du réseau », a indiqué Paulin Alazard (photo), dans une sortie médiatique cette semaine.

Quinze mois après sa prise des commandes à la tête de la société Togocom, qui passait alors sous les mains d’investisseurs privés à 51%, des avancées sont à noter, se réjouit le patron de la compagnie de téléphonie mobile doublée de réseau filaire et de fournisseur d’accès internet.

Au rang de ces avancées, cite le dirigeant, 144 nouveaux sites relais, 100% de progression d’abonnés à la fibre optique, 50% de clients en plus à TMoney (paiement mobile) et +79% de transactions.

Pour les prochains mois, Togocom fixe ses priorités notamment la démocratisation de la connexion internet haut-débit pour répondre à la forte demande et la baisse du coût quoique, selon les propos de M. Alazard, les tarifs ont déjà baissé. La minute serait déjà passée de 44% et de 29% pour les forfaits datas.

Togocom, désormais détenu majoritairement par un holding malgache estime se tourner résolument vers l’ajustement 240 millions d’euros d’investissement jusqu’en 2026 pour l’atteinte de ces objectifs.

Plus d'articles
Pour cette raison, la Grèce offre la nationalité à toute la famille de Tom Hanks