Tennis/Match des légendes : Roger Federer s’impose à David Goffin

Roger Federer rejoint Rafael Nadal dans la caste des décuples vainqueurs d’un tournoi. Le numéro 3 mondial a été sacré pour la dixième fois de sa carrière ce dimanche sur le gazon allemand, triomphant en finale de David Goffin (7-6, 6-1, 1h22). Federer a conquis son 102e titre ATP en dominant le tie-break de la première manche, puis en survolant la seconde face à un Goffin démobilisé.

Lire aussi : Corée du Nord : Kim Jong-un affirme avoir reçu une lettre ‘très satisfaisante’ de Donald Trump

L’occasion était trop belle, Roger Federer ne l’a pas laissée passer. Le Suisse a remporté son 10e titre sur le gazon de Halle, après avoir pris le meilleur sur David Goffin ce dimanche. Le Belge aura tenu en respect son adversaire durant tout le premier set, mais il a fini par craquer dans le jeu décisif. Aussi précis qu’opportuniste, Federer a ensuite été intouchable lors de la deuxième manche. Le Maestro de Bâle décroche son 102e titre en carrière… et prépare de façon idéale Wimbledon.

Le duel aura finalement duré un set. Une première manche superbe, dans laquelle Roger Federer et David Goffin ont offert une magnifique et indécise empoignade aux spectateurs allemands. Efficace au service, entreprenant sur les retours, le Belge aura malmené le Bâlois durant tout le premier set, notamment à 2-2, lorsqu’il a mené 0-40. Mais au moment crucial, le bras du Liégeois a tremblé. Un retour qui sort de quelques centimètres, une faute rapide en coup droit… Les occasions étaient là, mais le 33e mondial n’a pas su les convertir.

Lire aussi : WhatsApp : le picture-in-picture vidéo annoncé dans la nouvelle mise à jour

Federer, lui, a tenu bon. Même si ce n’était pas un “Magic Federer” au service (David Goffin a d’ailleurs claqué autant d’aces que le 3e mondial dans ce match, 7), le Suisse aura fait fructifier jusqu’au bout un de ses points forts, avec 83% de points gagnés derrière sa première balle. Fidèle à ses habitudes, l’homme aux 20 titres du Grand Chelem est resté d’un calme olympien avant de frapper au meilleur des moments, dans un tie break du premier set survolé 7 points à 2.

Un premier coup de lame dans la cuirasse de David Goffin, qui a alors complètement dévissé d’entrée de seconde manche. Trois doubles-fautes, un break offert sur un plateau à Federer, qui n’en demandait pas tant… la messe était dite. Totalement libéré et aérien, le Suisse a ensuite volé sur le court, multipliant les coups gagnants et les jeux de services express. Variant les longueurs et les effets, le 3e mondial a aussi empoisonné son adversaire à coups de slices très court. Surtout, il a été d’une efficace clinique au filet, avec 12 montées gagnantes sur 14.

Lire aussi : Baccalauréat 2019 : La doyenne des candidats a 62 ans

C’est finalement sur une volée qui s’échappe, mais de son adversaire, que le Suisse a pu lever les bras. Avec ce triomphe en terre allemande, Federer affole un peu plus les statistiques, en décrochant le 102e de sa carrière, le 10e à Halle. Il est le deuxième joueur de l’ère Open à remporter dix fois un même tournoi ATP, après Rafael Nadal, couronné onze fois à Monte-Carlo et Barcelone, douze fois à Roland-Garros.

Mais nul doute que Federer ne va pas s’appesantir longtemps sur cette parenthèse “décima”. Car dans quelques jours débutera à Londres ce qui constitue son principal objectif de la saison : le tournoi de Wimbledon (1-14 juillet), où le Suisse viendra quérir une 9e couronne. Et écrire un peu plus encore sa légende.

Avec Eurosport

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
France : Un enfant de 9 ans décède en jouant au foot avec ses copains