>

Tension entre le Burkina Faso et la France : le Togo serait-il médiateur ?

Crédit photo : Twitter @rdussey

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le chef de la diplomatie togolaise, Pr Robert Dussey, est en visite de travail au Burkina Faso ce mercredi 25 janvier.

Il a été reçu à son arrivée par son homologue du Burkina Faso, Madame Olivia ROUAMBA.

Durant son séjour, le ministre des Affaires étrangères togolais devrait s’entretenir avec le président burkinabè, le Capitaine Ibrahim TRAORE.

Les sujets qui seront évoqués lors de cette rencontre ne sont pas détaillés.

Mais il est possible que le Pr Robert Dussey soit dans le pays des hommes intègres pour servir de médiateur entre la France et le Burkina Faso.

En effet, les relations sont récemment devenues tendues entre ces deux pays. Le 18 janvier, le Burkina Faso a demandé le départ des troupes françaises de son sol dans un délai d’un mois.

Selon l’Agence d’information burkinabé (AIB), le gouvernement burkinabè a dénoncé l’accord de 2018 qui régit la présence des forces françaises dans le pays.

La médiation togolaise qui a permis de résoudre la situation tendue entre le Mali et la Côte d’Ivoire pourrait bien permettre d’apaiser les tensions franco-burkinabè.