Tension : Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français

Après la réponse de l’Elysée à la suite des propos du président turc Recep Tayyip Erdogan sur la santé mentale d’Emmanuel Macron, celui-ci vient d’enfoncer le clou en demandant à son pays de boycotter les produits français.

Une façon pour le chef d’État turc de condamner le traitement des musulmans de France et de condamner les propos d’Emmanuel Macron défendant la liberté de caricaturer le prophète Mahomet et la liberté d’expression.

« Tout comme en France certains disent ‘n’achetez pas les marques turques’, je m’adresse d’ici à ma nation : surtout ne prêtez pas attention aux marques françaises, ne les achetez pas », a déclaré le président turc dans un discours à Ankara ce lundi.

Recep Tayyip Erdogan considère également que « les musulmans d’Europe sont traités comme les juifs avant la Seconde Guerre mondiale », accusant certains dirigeants européens de « fascisme » et de « nazisme ».

Par ailleurs, la Turquie a condamné lundi « l’assassinat monstrueux » du professeur Samuel Paty, décapité au cours d’un attentat jihadiste pour avoir montré en classe des caricatures de Mahomet, après avoir été accusée de l’avoir passé sous silence.

« Nous condamnons vigoureusement l’assassinat monstrueux de Samuel Paty et nous rejetons cette barbarie. Cet assassinat ne peut aucunement être justifié », a déclaré le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin sur Twitter.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo : le Gouvernement salue la mémoire d’Edem Kodjo