Tanko Timati

En début de semaine, le Gabon a été témoin d’une tentative de coup d’État. Face à cet acte qui avait mis le pays dans un état de crainte, le président de la CEDEAO a réagi.

Le président Muhamadou Buhari

« Les militaires gabonais doivent comprendre que l’époque des coups d’État et des gouvernements militaires en Afrique et dans le monde est révolue depuis longtemps. La démocratie est suprême et les dispositions constitutionnelles relatives au changement pacifique d’administration doivent être respectées », a déclaré le président Muhammadu Buhari.

« C’est la seule façon d’assurer la paix et la stabilité non seulement dans le pays, mais aussi dans la région », a-t-il conclu dans un communiqué.