Terrorisme au Burkina Faso : le maire-député de Djibo et 3 collaborateurs assassinés

Une nouvelle attaque a été perpétrée par des individus armés non identifiés au Burkina Faso ce dimanche 3 novembre. Selon les informations de sources officielles locales, le député et maire de la ville de Djibo (dans le Soum), Oumarou Dicko, a été victime d’une attaque aux environs de 12 heures ce jour.

Togo / Zanguéra : il écrase une femme pour un litige foncier

L’autorité locale n’est pas la seule victime de cette attaque qualifiée de ‘combinée’ qui est survenue non loin de Gaskindé sur l’axe Djibo-Namissiguia.

Trois autres accompagnants dont un agent de la mairie, Guindo Yacouba, le conducteur du maire-député, Belem Zakaria, et un cousin du maire-député, Dicko Adama, ont également été tués.

Burkina Faso : 16 morts dans une attaque contre une mosquée ce vendredi nuit

L’attaque n’a pas été revendiquée, mais la méthode ressemble au mode opératoire des terroristes dans cette région du sahel. Cette nouvelle attaque s’ajoute à la longue liste d’attaques opérées depuis quelques années au Burkina Faso.

Plus d'articles
La France a tout intérêt à ce que l’Afrique «se porte bien», dixit Marion Maréchal