Tiken Jah Fakoly : «Vous n’aurez pas ma voix pour vos ambitions machiavéliques »

Face aux critiques dont il est victime après avoir exigé la libération des artistes Yodé et Siro, Moussa Doumbia dit Tiken Jah Fakoly a répondu, en ce jour du lundi 07 décembre 2020, à ses détracteurs.

Certains fans et acteurs politiques lui reprochent, en effet, de n’avoir pas pris ouvertement de position dans le débat sur la candidature d’Alassane Ouattara à un autre mandat à l’élection présidentielle. Ainsi, sur son compte Facebook il a répondu.

« Chers “pouvoiristes” ivoiriens, c’est peine perdue… Vous n’aurez pas ma voix pour vos ambitions machiavéliques…», a-t-il déclaré. « Libérez Yode et Siro ! En tant qu’artistes engagés, ils n’ont fait que dire ouvertement ce que pensent certains Ivoiriens !», a-t-il poursuivi.

Tiken Jah n’a pas manqué de repréciser le sens de son combat tout en promettant le grand déballage pour bientôt. «Je combats pour le peuple, pas pour des individus qui le manipulent…. Je vous répondrai bientôt !», a-t-il martelé.

Il faut rappeler que pour le compte de la présidentielle du 31 octobre dernier, Moussa avait fait savoir sa position, en demandant à Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié de ne pas participer dans l’intérêt supérieur du peuple ivoirien.

Avec Afrique24.com

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Bénin / Musique : la collaboration entre Zeynab et Fanicko dévoilée (photo)