TikTok : une influenceuse abattue en direct par ses amis

Une passionnée de vie mouvementée

C’est bien connu, Areline Martinez  a toujours eu un goût prononcé pour la violence. D’après Cnews, son compte était réputé pour publier régulièrement des vidéos de la jeune femme tout aussi dures, empreintes d’une atmosphère glauque et cruelle. On pouvait la voir les yeux bandés, les mains et les pieds liés, tandis que plusieurs hommes l’en­tou­raient et braquaient des armes sur sa tête. 

Une mise en scène qui tourne mal

En octobre dernier Areline Martinez a organisé un faux kidnapping filmé sur le réseau social TikTok. Mais la séance a échappé à leur contrôle, car elle en est morte tragiquement. L’un de ses amis lui aurait a tiré une balle dans la tête par accident. Son enterrement a eu lieu le 14 décembre, mais l’enquête se poursuit pour faire la lumière sur sa mort. 

Deux hommes sont toujours en fuite près de deux mois après les faits depuis la tragédie, indique César Augusto Peniche Espejel, le procu­reur géné­ral de l’État de Chihua­hua où le drame a eu lieu.

Il a affirmé que l’arme utilisée pour le meurtre de la jeune mexicaine de 21 ans était un pistolet de calibre 45 et confirmé que le tir était accidentel. «Si quelqu’un a une respon­sa­bi­lité pénale, il devra y répondre», a-t-il insisté. «Il y a plusieurs faits à exami­ner : la mort malheu­reuse de la jeune femme, l’ori­gine de cette arme et comment elle est arri­vée sur la scène».

 

https://www.instagram.com/p/CF1DlRDM2FG/?utm_source=ig_web_copy_link
Plus d'articles
La Foire Adjafi innove avec le challenge PEPITE D’OR