Tina Glamour alerte : « J’ai mal au cœur. Je voulais me taire, mais … »

Maman Tina Glamour n’aurait pas revu sa petite-fille depuis une année et demie, dit-elle. Après une courte période silencieuse sur les réseaux sociaux, la grand-mère de Rafna donne de ses nouvelles.


Visiblement, elles ne sont pas aussi bonnes qu’on l’espérait. Tina s’insurgeait dans la vidéo relayée sur son profil Facebook en fin de semaine denier, de ne pas pouvoir voir sa petite-fille. Et ce depuis bientôt deux années, révèle t-elle.

« Ceux qui ont Rafna dans leurs mains-là, la vraie propriétaire, c’est moi. Ça fait un an et demi, je ne vois pas ma petite-fille. Est-ce qu’on peut faire ça à une grand-mère choco comme moi ? Une femme posée. Une femme qui a deux petits-enfants.


C’est la dernière de mon fils. J’ai mal au cœur, » a dit Tina Glamour la gorge nouée dans sa vidéo. Puis de demander à la mère de Rafna, Carmen Sama de lui rendre l’accessibilité à sa petite-fille.


« Elle est libre de faire ce qu’elle veut de sa vie. Parlant de Carmen Sama, mais ma petite fille, là, on me prive pas de ça parce qu’au début, là, c’est moi qui était dans la maison, là, avec elle ».

Tina Glamour a fait également savoir qu’elle ne cautionnait pas le fait que Rafna apparaisse sur des scènes de concert tard dans la nuit. « J’ai mal au cœur. Parce que les images que je vois, la nuit l’enfant est sur des podiums et on a mis de l’argent dans sa main. Mais cela veut dire quoi ça ? Je voulais me taire, mais est-ce que c’est normal que je ne vois pas ma petite-fille ? ».

Avant de terminer sa vidéo, Tina Glamour a fait savoir que prendre soin de Rafna, représentait pour elle un devoir de mémoire envers son défunt fils DJ Arafat.


« Je vais vous faire une confidence. Mon fils, avant de mourir, était dans sa Jaguar, il m’a dit Maman, Rafna est pour toi. Rafna doit rester dans ma famille », a déclaré Tina Glamour.

Avec Afrikmag

Similaires