Quinze officiers-élèves togolais ont participé, cette semaine à Lomé, à une formation « technicien d’identification criminelle de proximité » (TICP).

Dispensée par 2 sous-officiers français du détachement de la gendarmerie prévôtale du Sénégal, la formation a permis de sensibiliser ces futurs décideurs de la gendarmerie et cadres de la police au caractère déterminant des constatations matérielles pour la résolution des enquêtes.



Cette formation, tenue du 4 au 8 février, a été une occasion pour les officiers-élèves de faire une immersion dans des situations concrètes à l’aide de scènes d’infraction simulées.