in ,

Togo : 18 détenus s’évadent d’un camp militaire à Lomé

18 prisonniers sur 30 ont réussi leur évasion lors de leur transfert de la Direction centrale de la police judiciaire vers le camp des Gardiens de Préfecture (camp GP) à Agoè-Nyivé. Cette nouvelle incroyable a été publiée dans la parution N° 3182 du 6 juillet 2020 du journal Liberté. 

L’objectif de leur transfert est en lien avec le désengorgement des prisons pour limiter la propagation du coronavirus.

Une cargaison d’engrais destinée au Togo saisie au Ghana

Selon Liberté, cette évasion s’ajoute à celle du Nigérian Metu Ikechukwu, accusé d’assassinat d’une jeune togolaise dénommée Djogbessi Akossiwa, il y a 2 semaines.

Togo / Foot : l’AS OTR en deuil

Il semblerait également que « d’autres détenus et prévenus s’arrangent avec les juges pour se faire insérer dans le lot des mis en quarantaine dans l’espoir de recouvrir la liberté de façon frauduleuse », écrit Liberté.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire
Cancer, lutte, découverte, Senecavirus, SVV

Russie : des « balles nucléaires » pour cibler le cancer bientôt fabriquées

Guerre en Libye : le patron de l’ONU dénonce une interférence étrangère sans précédent