Un dispositif de sécurité particulier autour de deux ceintures sera mis en place, cette semaine, autour de l’hôtel du 2 février.

Togo :les clarifications du ministre Yark après l’accident mortel ayant impliqué un véhicule de la présidence

En effet, Lomé abrite du 16 au 18 janvier 2020 à l’hôtel du 2 février, le sommet des Chefs d’État et de gouvernement de l’initiative de Lomé.

Ce dispositif de sécurité a pour fin d’assurer le bon déroulement de ce grand événement, indique le ministre de la sécurité dans un communiqué en date de ce jour.

Côte d’Ivoire : En publiant le succès de sa fille qui a obtenu un diplôme en Écosse, le ministre de l’enseignement s’attire la foudre des internautes

La première ceinture de sécurité, plus étendue et loin du site de l’hôtel du 2 février, sera constituée des équipes de sécurité mobiles et statistiques. La seconde sera plus restreinte et resserrée autour de l’hôtel du 2 février.

L’accès de la zone restreinte sera strictement réglementé pendant cette période. Seuls les véhicules détenteurs de laisser-passer y seront autorisés. Les piétons qui y accéderont, pour des raisons valables, seront soumis à des fouilles.

Présidentielle 2020 au Togo : moins de 350 Togolais de la diaspora recensés

Par ailleurs, le ministre exhorte l’ensemble de la population et les usagers de la circulation à observer scrupuleusement les mesures de sécurité et les contrôles qui seront prescrits afin de permettre aux forces de défense et de sécurité de conduire leur mission avec professionnalisme et efficacité.

Enfin, le ministre compte sur le comportement citoyen de tout un chacun et la bonne compréhension des usagers de la circulation pour la pleine réussite de cet important rendez-vous dans notre capitale.