Depuis le 17 juillet 2019, la région des plateaux a enregistré des pluies diluviennes ; celles-ci ont provoqué la crue de certains cours d’eau, entraîné l’inondation de certaines localités et engendré des dégâts matériels importants, particulièrement à l’issue des pluies abondantes survenues dans l’après-midi du 20 juillet 2019. 

Lire aussi : Togo – Coupe CAF : les adversaires de ASCK et Maranatha sont connus



Il a été signalé, entre autres, dans le village de Kpendjini, la mort de 3 personnes qui se sont noyées lors de la traversée, par un pont de fortune, d’un affluent de la rivière Yoto dénommée Ablotowui. Il s’agit d’un homme âgé de 27 ans et d’une femme âgée de 28 ans qui portait au moment de la noyade son bébé de 7 mois au dos.

Lire aussi : Tidjane Thiam : portrait de l’un des africains les plus influents du monde

Les recherches effectuées par les forces de police ont permis de retrouver, hier dimanche, les corps des victimes qui ont été remis aux familles pour inhumation. 

Dans un communiqué, le ministre de la sécurité et de la protection civile « présente les sincères condoléances du gouvernement aux familles éplorées. »

Lire aussi : Togo : 10 étudiants bénéficient de bourses de l’État français

Ensuite, il « invite les populations en particulier celles riveraines des cours d’eau à plus de prudence surtout en ces périodes de fortes précipitations afin d’éviter ces situations dramatiques et leur remercie de leur compréhension. »

Miss Togo 2019