Des dossiers de crimes notamment des homicides, pédophilies, viols, trafics de drogue, détournement de fonds publics, etc., seront jugés à partir de ce lundi 15 juillet par la Cour d’Assises de Lomé, a-t-on appris ce jour.

Togo : plusieurs actes macabres jugés bientôt



Au total, 64 dossiers sont programmés pour les 16 jours (15 juillet au 3 août) que vont durer ces audiences ouvertes aux publics. Avocats, procureurs tenteront de faire appliquer la loi. Les jurés, au nombre de 24, formés il y a quelques semaines aideront les magistrats à définir le jugement à appliquer à chaque prévenu.

Lire aussi : CEDEAO : La date de lancement de la nouvelle monnaie ECO connue

Ces audiences se tiendront simultanément dans 2 cadres différents, précisent nos confrères de Savoirnews. Il s’agit de la grande salle et la petite avec quatre dossiers par jour chacune, et quatre magistrats par audience y compris le représentant du ministère public.

Lire sur : Togo – Acte macabre dans l’Est-Mono : un paysan tué à coups de machette par des bouviers peuls ; lourde peine pour les criminels

Il est à noter que la Cour d’assises est la juridiction pénale compétente pour juger les crimes, c’est-à-dire des infractions les plus graves (meurtre, viol etc.). Pour cette raison, elle fait l’objet de règles d’organisation et de procédure particulières, notamment dans sa composition. La Cour d’assises est composée de simples citoyens tirés au sort, appelés jurés, et de magistrats professionnels.