Au deuxième jour de son séjour de travail à Abu Dhabi, le chef de l’Etat, Faure E. Gnassingbé a reçu, le Vice-Président et Co-fondateur de Aldahra Holding, M. Khadim A. Al Darei. Les échanges ont porté sur la poursuite de la réalisation des objectifs du Togo en termes de modernisation de l’agriculture.

En effet, Al Dahra est un important leader multinational du secteur agroalimentaire, spécialisé dans la culture, la production et le commerce d’aliments pour animaux et de produits alimentaires essentiels, ainsi que dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Présent dans plus de 20 pays, le Groupe emploie plus de 5 000 personnes et dessert plus de 45 marchés, avec une position de leader en Asie et au Moyen-Orient.



1Togo-Abu Dhabi-l’agriculture et l’énergie solaire au centre des échanges du Président Faure Gnassingbé ce mardi 12 mars
L’audience du Président Faure Gnassingbé ce mardi

«Je me suis entretenu avec le Président de la République ce jour. Nous avons essentiellement discuté des opportunités que le Togo offre en matière d’agriculture et de productions agricoles. Nous représentons le groupe Aldahra. Nous investissons dans des fermes et exploitations de grandes tailles allant de 200 hectares et plus. Avec le Président, nous avons partagé notre expérience et capacité en matière de création de grandes fermes d’exploitation agricole. Nos échanges et prises de contacts ne s’arrêtent pas là, elles vont continuer afin de déboucher sur une attente finale qui soit bénéfique au peuple togolais», a déclaré M. Khadim A. Al Darei à l’issue de l’audience.

Lire aussi : Togo-Fonction publique : ouverture d’un concours de recrutement de 1552 agents

AMEA Power s’engage pour la Centrale de 30MW

2Togo-Abu Dhabi-l’agriculture et l’énergie solaire au centre des échanges du Président Faure Gnassingbé ce mardi 12 mars
La signature de l’accord ce mardi

En janvier dernier, l’International Renewable Energie Agency (IRENA), une institution internationale qui vient en aide aux pays qui optent pour les énergies renouvelables acceptait accorder au Togo un financement de 15 millions $ pour implanter une centrale solaire de 30 MW, le plus important projet approuvé par cette institution en termes de capacité. La centrale devrait coûter 40 millions de dollars.

Avec la signature de cet entre le Togo et AMEA Power, le schéma de la construction se met en place.

Le Fonds d’Abu Dhabi pour accompagner le Plan National de Développement du Togo

Le Président de la République a ensuite reçu en audience le Directeur Général du Fonds de Développement d’ABu Dhabi, M. Mohamed Saif Al Suwaidi.

Les échanges ont porté sur la coopération entre la Banque de Développement Emirati et le Togo. Le Fonds d’Abu Dhabi finance partiellement la réalisation de la Route Sokodé-Bassar et s’est engagé récemment pour la réalisation de la première centrale solaire de 30MW qui sera réalisée par le groupe AMEA Power.

Conformément aux échanges entre les leaders des deux pays, le Prince héritier et le Président togolais lors de leur entretien d’hier, l’ADFD s’est engagée à soutenir les projets inscrits dans le PND et dans les jours à venir une mission devrait se rendre à Lomé.