in

Togo / Accident de circulation : de nouvelles dispositions prises

Chaque année, nombreuses sont ces personnes victimes d’accident de routes. Au premier semestre 2020, on dénombre plus de 240 décès dus à plus de 2600 accidents  de la route. Une situation effroyable à laquelle l’Etat veut mettre fin. 

La politique nationale de sécurité routière sonne donc comme un outil d’envergure pour renforcer la sécurité sur les routes togolaises, et limiter la fréquence des accidents.

“Cette politique, qui coïncide avec le PND, vise à améliorer la circulation routière, dans l’exercice, dans la réalisation de cette politique ou de la stratégie nationale, pour qu’on puisse avoir, une réglementation qui s’actualise”, a déclaré Otto Kpegoh, expert conseil en gouvernance de la sécurité routière.

Plus de 3 milliards de fcfa, c’est ce que le Togo va consacrer à un plan d’action prioritaire sur deux ans. Une politique qui rentre dans la ligne de mire des organisations de la sécurité routière. Cette stratégie prendra en compte la sécurisation des routes par leurs réhabilitations, ainsi que le renforcement des dispositifs de surveillance, avec une amélioration de la prestation des services en charge de la sécurité routière.
La prudence sur les routes reste cependant recommandée.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Football : l’attaquante Nchout Adjara engagée à l’Atlético Madrid

KAAD Programme de bourses d’étude en Allemagne pour étudiants catholiques

Bourses d’études du Gouvernement chinois