5814 accidents, 592 morts, et 7951 blessés, c’est le bilan provisoire des accidents de circulation sur les routes togolaises pour l’année 2018. Il a été présenté par le ministère de la sécurité ce vendredi à Lomé.

Selon le rapport, le second semestre 2018 a enregistré à lui seul 2974 accidents dont 4134 blessés et 306 morts.



En ce qui concerne les causes, elles sont toujours les mêmes, a précisé le ministère, à savoir : l’excès de vitesse, le défaut de maitrise des engins, le dépassement défectueux, le non-respect des feux tricolores, le refus de priorité.

Lire aussi : Togo-Emploi des jeunes : Kfw apporte 4,6 milliards de FCFA

Cette situation inquiète le ministère et qui, une fois encore, a appelé au respect du code de la route et de la prise de conscience des populations lorsqu’elles sont en circulation.