Tanko Timati

Un corps partiellement décapité et éventré a été retrouvé la semaine dernière à Akladjénou (canton de Tokpli / préfecture de Yoto). Les faits ont été révélés par la presse locale.

L’auteur de cet acte crapuleux serait l’oncle maternel de la victime qui était en classe de 4e au CEG de Sikakondji.

Lire aussi : Bénin : braquage à Parakou le mercredi 13 mars, des millions emportés ; appel à dénonciation contre forte récompense

Les enquêtes menées par les forces de l’ordre ont permis de lui mettre la main dessus. Mais l’on ignore ses motivations.

Pour des habitants interrogés, le motif serait d’ordre rituel.

Mais selon Yao Alibi, le préfet de Yoto, au micro de nos confrères de Republicoftogo, le meurtrier, qui a été arrêté à Masséda (Bas-Mono), ne posséderait pas toutes ses facultés mentales.