Togo / Adidogomé : entre coupure d’eau et d’électricité, les populations ne savent plus à quel saint se vouer

Depuis le lancement des travaux de réhabilitation et de renforcement de la route nationale N°5 Lomé-Kpalimé, les populations d’Adidogomé sont plongées dans un profond désarroi.

Et pour cause, les coupures incessantes et brusque de l’électricité, ainsi que l’indisponibilité de l’eau à la pompe.

Selon les informations, cette situation découle de la mise en œuvre desdits travaux confiés à la société Ebomaf.

En effet, la société Ebomaf est en charge de l’exécution du projet pour un contrat d’une durée de 36 mois et d’un coût global de 214 milliards FCFA.

Les populations appellent donc le gouvernement notamment le ministère des Travaux publics à les aider pour pallier à leurs problèmes.

Plus d'articles
Togo/ Litiges fonciers : de nos jours, quels sont les attributions du notaire ?