Togo / Affaire de Bible brûlée : Togbui Zewouto et ses compagnons désormais libres

Togbui Zewouto et ses compagnons ont recouvré la liberté ce lundi 5 septembre 2022 après avoir purgé la peine de 18 mois d’emprisonnement.

C’est l’information qu’a rapportée le journaliste Loïc Lawson, président de l’UPF Togo.

Déféré le 5 mars 2021 à la maison d’arrêt de Lomé, le prêtre vodou Wodedzou Kossi Edem alias «Togbui Zéwouto » était transféré à la prison civile de Tsévié le 23 mars de la même année, pour avoir contracté la covid-19.

La justice togolaise avait condamné l’ancien évangéliste devenu animiste à 2 ans de prison dont 18 mois fermes. Il a, en effet, été arrêté aux côtés de 5 de ses disciples, pour avoir brûler la Bible et s’être attaqué à plusieurs  “Hommes de Dieu”.

Pour l’accusé, le malheur du continent africain provient de l’existence de la bible. Et aussi, Jéhovah et Jésus n’ont jamais existé. Le seul Dieu qui existe selon lui est « Togbui la connaissance » ou encore l’être humain lui-même.

Similaires