in ,

Togo / Affaire de se3tape à l’école : visite inopinée du ministre Atcha Affoh Dedji dans les établissements concernés

Des sextapes tournées dans des écoles de Lomé et de sa banlieue font, depuis la semaine dernière, le tour de la toile, plongeant l’opinion publique dans la consternation.

Trois des établissements scolaires dont les élèves ont participé aux scènes choquantes dans les vidéos ‘Lomotive’ ont reçu le vendredi 10 juillet 2020, la visite inopinée du ministre des enseignements primaire et secondaire Atcha Dedji Affoh.

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara a trouvé le remplaçant d’Amadou Gon

« Ce que nous avons constaté, c’est comme s’il y avait une concurrence entre les établissements pour voir l’établissement le plus pervers. Certains élèves l’ont fait de façon inconsciente, mais d’autres savaient bien ce qu’ils faisaient » , a déclaré l’ex patron de TogoCom, dans des propos relayés par nos confrères de Telegram228. 

« Ça nous a écœurés et c’est inadmissible, c’est une dépravation des mœurs. On ne peut pas laisser tomber cette affaire, nous allons sévir. Si on a tenu à faire le tour de ces établissements, c’est que pour nous ces élèves doivent être sanctionnés », a-t-il souligné.

Scandale se3uel des élèves au Togo : La réaction du gouvernement

Selon une source proche de l’affaire, il a été demandé aux responsables desdits établissements de proposer des sanctions à l’endroit des élèves concernés. Le ministre aurait clamé que « si la sanction est douce, ils vont la salir. »

Toujours selon la source, le ministre envisagerait, en guise de sanction, l’exclusion pure et simple de ces élèves, de toutes les écoles du Togo durant 3 ans. Affaire à suivre…



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire
Sénégal/Absence Koulibaly : « ça joue sur la sérénité de tout le groupe », le Togolais Serge Akakpo se prononce

Football : Le Togolais Serge Akakpo débute une carrière de consultant chez Canal+

Samuel Umtiti : le Barça dans un dilemme

Samuel Umtiti : le Barça dans un dilemme