Togo / Affaire de ‘villageois’ à l’UL : Ferdinand Ayité prend plaisir à corriger les fautes dans le ‘droit de réponse’ (Photo)

Depuis quelques jours, certains étudiants de l’Université de Lomé sont à couteaux tirés. Et pour cause, le journaliste Ferdinand Ayité, récemment nommé meilleur homme de média en 2020, a traité, sur un média, les étudiants de ladite institution de « villageois ».

Suite à quoi, le collège des délégués a adressé un droit de réponse au directeur de publication du journal “L’Alternative”. L’affaire fait énormément jaser au sein de la sphère estudiantine.

« J’ai fini par lire le fameux droit de réponse qu’un certain délégué général de l’UL m’a envoyé. Je me suis permis de faire quelques corrections » , a écrit Ferdinand Ayité sur Facebook.

Sur les photos qui accompagnent la publication, l’on peut voir que le document est truffé de fautes que le journaliste a pris soin de corriger.

Et de lancer une pique : « Franchement quand j’étais en classe de 5e, j’écrivais mieux français. Il faut apprendre à bien écrire avant de répondre aux gens. »


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Le temps est compté pour l’incivisme dans nos facs